Certains modes d’excitation sexuelle prédisposent à des troubles érectiles.  Par exemple, un homme qui exerce de fortes pressions sur son pénis lorsqu’il s’excite seul (masturbation) risque de ne pas retrouver les mêmes sensations avec partenaire.  Dans le même ordre d’idée, un homme qui prend une position bien particulière lors de la masturbation ou qui stimule son sexe de façon très précise ne s’y retrouvera pas dans la relation sexuelle.
Besides treating the underlying causes such as potassium deficiency or arsenic contamination of drinking water, the first line treatment of erectile dysfunction consists of a trial of PDE5 inhibitor (such as sildenafil). In some cases, treatment can involve prostaglandin tablets in the urethra, injections into the penis, a penile prosthesis, a penis pump or vascular reconstructive surgery.[1]
ATTENTION : ces traitements présentent tous des contre-indications importantes et des interactions avec d’autres médicaments (comme les dérivés nitrés par exemple) qui peuvent être graves. Ils sont également contre indiqués avec la consommation de jus de pamplemousse et d’autres médicaments utilisés de manière ponctuelle. Parlez-en à un médecin ou à un pharmacien. 
Cette histoire a mis en exergue les réticences de la communauté médicale et de l’industrie pharmaceutique à s’investir dans ce type de pathologies. Le terme de médicalisation est donc peu adapté à moins de parler d’une « médicalisation négociée » ainsi que le proposent Patrice Bourdelais et Olivier Faure [79][79] PATRICE BOURDELAIS et OLIVIER FAURE (éd.), Les nouvelles.... Car « admettre que la médicalisation, ou le changement de culture médicale, fut bien évidemment négociée, libère la recherche d’un carcan et lui permet de revenir au terrain, délesté d’un fardeau trop lourd d’arrière-pensées, mais sans sombrer pour autant dans un empirisme aveugle » [80][80] Le fait que l’intérêt pour l’impuissance ait été porté.... L’analyse des ressorts de la prise en compte de l’impuissance par la médecine permet de distinguer trois vecteurs de changement : la confrontation à des patients, qui ne représentent pas seulement une plainte mais aussi des anomalies théoriques; la découverte d’un traitement pharmacologique et ses conséquences sur la compréhension de l’impuissance; viennent dans un troisième temps les stratégies des urologues. L’importance de la papavérine dans l’évolution de la connaissance sur l’impuissance est majeure. Il est symptomatique de constater que ce point n’est pas ou peu évoqué par les auteurs qui utilisent le concept de médicalisation [81][81] Aucune mention chez R. Carpiano ni chez N. Bajos et.... Ces derniers se focalisent sur le Viagra®, en raison de l’intense débat médiatique dont il a été l’objet. Celui-ci est un objet d’analyse en soi qui ne se confond pas avec l’histoire de l’impuissance [82][82] Un rapide examen de cette question nous a montré que,....
Des chercheurs du centre de médecine sexuelle de l'hôpital Alvarado en Californie ont remarqué qu'un mauvais réglage de la selle d’un vélo pourrait nuire à la performance sexuelle des hommes. En effet, un mauvais ajustement ferait qu’il y aurait une trop grande pression sur le périnée ce qui entraînerait des problèmes de dysfonction érectile pour les hommes faisant beaucoup de vélo.
আসলে এটা খুবই সহজ এবং এটি, যৌন নিকৃষ্টতা অর্জনের ক্ষেত্রে সাধারণত মস্তিষ্কের সাথে জড়িত থাকে, পুরুষদের এবং পুরুষদের মধ্যে ইস্ট্রজেনের টেসটোসটের মতো কিছু শারীরিক হরমোন, কিছু পেশী স্নায়ু এবং শরীরের অন্যান্য অঙ্গ স্থান এবং সময় আমাকে উল্লেখ করতে বাধা দেবে । যে কোনো উপায়ে এই গুরুত্বপূর্ণ অঙ্গকে নেতিবাচকভাবে কোনওভাবেই লিঙ্গের স্বাভাবিক কার্যকারিতাকে বাধা দিতে পারে। আমি কিছু উল্লেখ করব: ক্লান্তি এবং চাপ এবং সম্পর্কের বিষয়, কর্মক্ষমতা উদ্বেগ ক্রমবর্ধমান ব্যাধি বা যৌন নিপুণতা হতে পারে, এটি উল্লেখিত হওয়া উচিত যে সমস্ত allare psychologicues এবং mustberesovle মানসিকভাবে। এছাড়াও অ্যালকোহরেটর অ্যালকোহরেটেড ক্যান্সারের কারণে পুরুষদের মধ্যে সিঁধ কাটা বা যৌন নিপুণ হতে পারে। অন্য কোনও কারণ নিম্নলিখিতগুলি এক বা একাধিক হতে পারে: স্থূলতা, তামাক ব্যবহার, অ্যালকোহল ব্যবহার, হৃদরোগ, প্রসপটলেট, ডায়াবেটিসকে বৃদ্ধি করা।
Certains modes d’excitation sexuelle prédisposent à des troubles érectiles.  Par exemple, un homme qui exerce de fortes pressions sur son pénis lorsqu’il s’excite seul (masturbation) risque de ne pas retrouver les mêmes sensations avec partenaire.  Dans le même ordre d’idée, un homme qui prend une position bien particulière lors de la masturbation ou qui stimule son sexe de façon très précise ne s’y retrouvera pas dans la relation sexuelle.
Un homme aux prises avec un dysfonctionnement érectile a intérêt à ne pas trop s'inquiéter puisque l'anxiété de performance (la crainte "de ne pas pouvoir") peut court-circuiter le mécanisme de l'érection et lui enlever tous ses moyens. Essayez de prendre la chose avec philosophie et profitez-en pour développer votre sensualité. Le reste a bien des chances de revenir plus facilement. Il faut également savoir que, pour la partenaire, les trouble érectiles de son conjoint n'ont pas toujours un effet catastrophique. Beaucoup de femmes vont confier au médecin que leur conjoint est devenu un meilleur amant depuis qu'il ne peut plus les pénétrer parce qu'il explore d'autres facettes de la sexualité.
Il est par ailleurs recommandé d’informer les patients sur les risques, les bénéfices ainsi que le coût des différents traitements, la plupart n’étant en effet pas pris en charge. La participation active du patient dans la décision thérapeutique est très souhaitable. La partenaire peut être associée à cette décision. Enfin, il faut souligner que le médecin a également un rôle d’éducation en matière de sexualité.

Le romarin est l’un des meilleurs antioxydants dans le monde des plantes. Il protège les lipides polyinsaturés contre le stress oxydatif. Et nous savons aujourd’hui que l’oxydation des lipides à l’intérieur de la molécule de LDL (transporteur sanguin de lipides) est impliquée dans le développement de l’athérome. Il a donc une action préventive contre le développement de l’athérosclérose.


Les traitements oraux, type Viagra, Cialis ou Levitra, agissent sur le relâchement des muscles lisses des corps caverneux et, de ce fait, augmentent le flux artériel à l’origine de l’érection. On n’en parle presque pas et le sujet préoccupe peu les instances médicales officielles parce que le Viagra et ses cousins ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale, mais les effets secondaires de ces médicaments sont nombreux.
Dans le but de remédier à l’impotence il faut commencer par effectuer un nettoyage dans sa vie de tout ce qui est offensif pour l’organisme et la vie sexuelle . Le désordre érectile est le trouble sexuel le plus agaçant et perturbant pour un mâle. Voir un sexothérapeute et faire des thérapies de couple pourront aider à diminuer le stress et la tristesse causés par ce trouble de l’érection.
Demandez de l’aide en cas de détresse affective. Habituellement, la dysfonction érectile a une cause physique que l’on peut traiter. Toutefois, la dépression, l’anxiété de performance et les problèmes de couple peuvent aussi causer ou aggraver la dysfonction érectile. Une thérapie, seul ou avec votre partenaire, pourrait vous aider. Votre médecin peut vous diriger vers un spécialiste.

En comparant un traitement à la demande et une prise tous les deux jours 5, il apparaît que 57,8 % préfère la première solution et 42,2 % la seconde. Malheureusement, aucune différence en fonction de la libido ou de l'âge n'a été recherchée. On peut supposer que les hommes plus âgés soient plus intéressés par le fait de pouvoir oublier leurs troubles érectiles, comme ils oublient leur hypertension lorsqu'ils sont traités. Mais cette hypothèse reste à confirmer.
Malgré une prise en charge thérapeutique extrêmement codifiée et les nombreux traitements du diabète disponibles, il faut insister chez ces patients sur un dépistage précoce de leur maladie, la prévention (contrôle de la glycémie) et la correction des facteurs de risques associés, car bien souvent les complications du diabète, installées au moment du diagnostic, resteront irréversibles. D'où la nécessité de rester vigilant et de rechercher l'existence d'un diabète de type II chez tout homme pouvant avoir un signe d'appel. Dans environ 10% des cas l'insuffisance érectile révèle le diabète. La recherche d'une hyperglycémie permettra donc de diagnostiquer le diabète et de permettre de débuter immédiatement sa prise en charge.
Bien que beaucoup n'osent encore l'avouer, les troubles érectiles sont fréquents. Fatigue, stress, maladie, alcool, âge… les causes sont multiples. Plus rare chez les hommes jeunes, la fréquence des troubles de l'érection augmente avec le temps. Entre 40 et 70 ans, 30 à 50 % des hommes souffrent de problèmes d'érection 1. Lorsque les troubles perdurent, certains experts parlent de maladie chronique.
La panne sexuelle et l'impuissance tourmentent l'homme depuis toujours. Des plaquettes gravées vieilles de 3 700 ans, trouvées dans le temple de la déesse Ishtar de Babylone, en Mésopotamie, contiennent des incantations à la virilité : "Que le vent souffle, que frémisse la futaie ! Que ma puissance s'écoule comme l'eau de la rivière, que mon pénis soit bandé comme la corde d'une harpe." Dans le Satiricon, écrit sous Néron, le poète Pétrone décrit la "honte" d'Encolpe quand son désir "trahit" la jeune Circé. "Indignée ", celle-ci revient avec une magicienne qui passe un fil coloré autour du défaillant, s'écriant : "O Priape, aide-nous de toute ta puissance !" Le dieu Priape, affublé d'un phallus toujours en érection, nous le connaissons : le terme médical "priapisme" vient de lui. Seulement, nous n'avons plus besoin de l'invoquer pour conjurer une panne sexuelle. Aujourd'hui, à écouter les médecins spécialistes de la sexualité masculine, qu'ils soient psychiatres, urologues, andrologues ou sexologues, toutes les faiblesses viriles ou presque peuvent être soignées. L'antique malédiction des hommes est levée. Nous disposons désormais d'une palette de traitements permettant de soigner presque toutes ses formes, fussent-elles chroniques. L'éjaculation précoce se guérit. Même un paraplégique se soigne. Nous ne mourrons plus, comme dit l'argot, au cul de la princesse.
Par ailleurs, peu de médecins prennent l'initiative et abordent la question de la sexualité de leurs patients [8, 11]. Contrairement à ce que les patients souhaiteraient, il est rare que le médecin généraliste s'intéresse spontanément à la santé sexuelle de ses patients, même âgés. La mise en évidence de troubles érectiles est pourtant une excellente opportunité pour effectuer un bilan de santé (avec examen clinique complet du patient et d'éventuelles explorations complémentaires, si nécessaire), dans la mesure où la DE est souvent le premier signe d'atteintes cardio-vasculaires, d'un diabète ou d'une dépression. Plus de 30% des patients ayant une DE ignorent leur problème de santé sous-jacent [12] et les prendre ainsi en charge s'inscrit dans une véritable démarche de médecine préventive.
Hygiène de vie : Des facteurs psychologiques peuvent aussi entraver le mécanisme de l’érection. L’homme moderne est confronté à nombre d’éléments qui se conjuguent et mettent à mal sa libido et sa capacité à avoir et maintenir une érection satisfaisante pour envisager des activités sexuelles avec confiance. Stress, sédentarisme, tabagisme, alcool, fatigue font mauvais ménage avec une vie sexuelle épanouie.
Une relation claire entre HBP, sévérité des troubles mictionnels et troubles de la sexualité est maintenant admise. Une enquête menée en France auprès de 3500 hommes âgés de 50 à 80 ans a retrouvé une altération du désir sexuel, de la fonction sexuelle et de la satisfaction sexuelle chez plus de 30% des sujets se plaignant de troubles du bas appareil urinaire [21]. Les troubles de la sexualité sont, dans cette enquête étroitement corrélés avec la sévérité des symptômes urinaires, quel que soit l'âge des sujets. Ces données viennent d'être confirmées par une enquête internationale menée sur près de 14000 hommes âgés de plus de 50 ans [23]. La présence et la sévérité de troubles mictionnels liés à l'HBP sont effectivement des facteurs de risque indépendants de développer une dysfonction érectile ainsi que des troubles de l'éjaculation. La prévalence des troubles sexuels augmente parallèlement à celle des troubles mictionnels. Il n'existe pas de relation entre les troubles sexuels et la présence ou l'absence d'autres facteurs de comorbidité comme le diabète, l'hypertension artérielle, les maladies cardiovasculaires et l'hypercholestérolémie. Ces résultats mettent au premier plan l'importance d'évaluer les troubles mictionnels chez les patients présentant une DE ainsi que la nécessité de reconsidérer la sexualité dans la prise en charge des patients porteurs d'une hypertrophie bénigne de la prostate.
Car si tous les traitements contre l’impuissance sont aujourd’hui d’une efficacité prouvée, ce qui les différencie c’est plutôt 1) leur posologie, 2) leur prix et enfin 3) leur durée d’action. Voici donc ce que vous devez savoir des principaux traitements aujourd’hui disponibles à l’achat que sont le Gel Vitaros, et les comprimés de Viagra, Levitra, Cialis, et bien sûr le petit dernier sur le marché : Spedra !
Avec la découverte de la papavérine, l’impuissance ne peut plus seulement être pensée sur le mode relationnel à la façon de la sexologie, ni sur le mode de l’inconscient, ainsi que la psychanalyse la concevait. La molécule appelle une exploration de la physiologie de l’érection. Le développement du sildénafil induit quant à lui une compréhension fine du mécanisme moléculaire de l’érection. Il contribue également à distinguer dans le problème de l’impuissance les questions de libido et celles de capacité érectile. Mais la connaissance acquise grâce au remède est fonction des stratégies des acteurs du développement du médicament car ce sont eux qui se saisissent ou non de ces questions de recherche.
আমি বলি না যে ওষুধটি ভাল নয়, তবে সিঁড়িতে ডায়াবেটিসের জন্য ঔষধের পার্শ্বপ্রতিক্রিয়া এটি সামান্য ব্যবহারের চেয়েও বেশি। ভিগরা, লেভিত্রা, ক্যায়ালিজ ইত্যাদির মত লিঙ্গ, যৌন সম্পর্কের জন্য লিঙ্গ সৃষ্টি করার জন্য খুব ভাল। কারণ এই ধরনের মেডিসিনভভেটেপ্রভাজেনটিটিউইক্রাসেটে লিঙ্গ ভিতরে টিস্যু এবং পেশী থেকে রক্ত ​​প্রবাহিত। কিন্তু এই ধরনের ঔষধ ব্যবহার অনেক অসুবিধা আছে যা মধ্যে:

এই পোস্টটি ব্যাপক বিবরণ এবং হার্বাল নিরাময় প্রদান করবে যা পুরুষের মধ্যে নির্মমতা বা যৌন নিপীড়ন নিরাময় করতে 100 শতাংশ গ্যারান্টি দেবে। তবে আমি এই মাধ্যমটি ব্যবহার করার আগেই আমার সবকটি স্বদেশ ও বিদেশে কৃতজ্ঞতা প্রকাশ করতে শুরু করেছি যারা মাইভ্যাকশন ডায়লগ বক্সের সময় আমাকে পাঠিয়েছে এবং পাঠিয়েছে VolodymarEblessyouallase (বাবলওয়ো ওবানিফা ফিরে এসেছে)। আজকে আমি আমার হেরাল জ্ঞান থেকে দুনিয়াতে ভাগ করব কিভাবে পুরুষের মধ্যে যৌন নিপুণতা বা ইরেক্টিল ডিসফাংশন নিরাময় করা যায়। স্ত্রুপালনটি কি প্রতিস্থাপিত হয়? ক্রিয়েটিভ ডিসিশনশনকে যৌন নিপুণ বলা হয়, এটার সাথে সম্পর্কযুক্ত কোনও সম্পর্ক যৌন সংক্রামক বা যৌন কার্যকলাপের সময় তার লিঙ্গ নির্গত বা বজায় রাখতে পারে না.একটি ত্রুটিযুক্ত ডিসিশনশন সাধারণত একটি উপযুক্ত গঠন অর্জন বা বজায় রাখতে সক্ষম হয় না। ইরেক্টিল ডিসফিউনিংয়ের প্রধান লক্ষণগুলি: যৌনতাবিধান, নিম্নলিপি বা লোভনীয় ড্রাইভকে কমিয়ে আনা।
The analysis included 228 patients consulting in urology at Marrakech university hospital. The average age of patients was 45 ± 15 years. The main reason for consultation, indicated by 34.4% of patients was lower urinary tract symptoms (LUTS). The prevalence of sexual disorders was generally estimated at 32.9% (95% CI = [29.8%, 40.5%]) and erectile dysfunction in particular from 31.5% (95% CI = [27%, 39, 9%]). The prevalence increased significantly (p < 0.05) with age (37.1% for the age group [50–59] and 40.3% for the [60–70]) after 40 years. The form of moderate intensity was more frequent (41.7%). Among patients with erectile dysfunction, 31, 5% found it “completely unbearable”. However, only 11.8% consulted for sexual dysfunction. Our results show that erectile dysfunction is a common health problem, but rarely discussed by patients. This situation deserves more involvement of health providers in urology in dealing with early diagnosis and adequate management strategy.
Le traitement à la testostérone peut entraîner une rétention des liquides dans l’organisme. Il peut aussi provoquer de l’acné et un grossissement de la prostate et des seins. Parmi les autres effets secondaires, mentionnons également la baisse de la fertilité, l’augmentation du nombre de globules rouges qui peut causer une maladie cardiaque, l’aggravation des symptômes d’apnée du sommeil et l’augmentation du risque qu’un cancer de la prostate se développe plus rapidement.

Le Medicated Urethral System of Erection (MUSE) consiste à insérer dans l'urètre (l'ouverture du pénis) un minisuppositoire d'alprostadil de la taille d'un grain de riz. Le médicament est absorbé par les parois de l'urètre et se rend par la circulation sanguine dans les corps caverneux du pénis, où il permet aux muscles de se relâcher et au pénis de s'engorger de sang. L'érection survient en moins de 20 minutes, qu'il y ait stimulation sexuelle ou pas, et dure généralement moins d'une heure. C'est une méthode efficace dans 40 % des cas.
Quand en 1982 Ronald Virag publie ses résultats dans le Lancet, l'hebdomadaire médical britannique ("Intracavernous injection of papaverine for erectile failure", The Lancet, 23 octobre 1982), une véritable révolution s'ensuit dans nos conceptions scientifiques sur le fonctionnement du pénis, la sexualité masculine et la manière de traiter les troubles érectiles. L'expérience étant reproductible, des dizaines d'équipes médicales se mettent au travail pour comprendre les mécanismes intimes de l'érection. Ronald Virag se rappelle : "Grâce à ces recherches, nous avons compris le rôle essentiel des muscles lisses, comment le pénis fonctionne sur un mode automatique, comme les autres organes, indépendamment du cerveau supérieur, sous la dépendance d'une biochimie spécifique. Une page était tournée." En effet, si une simple injection "intracaverneuse" d'un produit aussi répandu que l'extrait d'opium suffit à déclencher une érection durable, beaucoup d'hommes considérés comme des impuissants psychogènes incurables, mais encore des diabétiques, des accidentés, des paraplégiques peuvent bander à nouveau. Autre avantage décisif : ils peuvent se traiter eux-mêmes, sans l'aide d'un médecin, et reprendre confiance.
Au début du XXe siècle, la psychanalyse naissante va opérer une rupture dans la compréhension des troubles sexuels en proposant de nouvelles théories sur leur origine [20][20] SIGMUND FREUD, La vie sexuelle, Paris, PUF, 1912. Les.... Elle a un impact important puisque l’impuissance sera à sa suite pensée comme un problème essentiellement d’origine psychologique. La théorie psychanalytique ne fournit cependant pas de connaissances très précises sur l’impuissance. En effet, les difficultés sexuelles ne constituent pas le cœur de sa théorie et de son activité. Les troubles sexuels sont pensés comme résultant d’un problème inconscient dont ils sont seulement l’un des symptômes, et l’objet de la cure concerne les causes profondes. Parallèlement à cette prise en charge de l’impuissance par la psychanalyse, des travaux explorent l’origine « organique » du problème au cours du XXe siècle [21][21] A. RUBIN et D. J. BABBOTT, « Impotence and diabetes.... Mais les causes organiques identifiées sont disparates (causes vasculaire ou neurologique, diabète, effet iatrogène des antidépresseurs, ou encore effet de la chirurgie) et le sujet est considéré comme n’étant pas du domaine de la médecine. L’hypothèse du caractère psychogène de l’érection est renforcée par l’absence de travaux médicaux.
La dysfonction érectile est « l’incapacité d’obtenir ou de maintenir une érection du pénis suffisante pour une activité sexuelle satisfaisante » [61][61] R. J. KRANE, I. GOLDSTEIN et I. SAENZ DE TEJADA, « Impotence »,.... L’altération d’une fonction est une maladie : « Littré définit la maladie comme l’altération de la santé et la santé comme l’exercice permanent et facile de toutes les fonctions de l’économie. Donc l’insuffisance de la fonction érectile est bien une maladie [62][62] ALAIN JARDIN, « Le traitement médicamenteux des troubles.... » Cependant, l’altération de cette fonction est particulière à deux titres : d’une part, elle atteint tous les hommes avec l’âge et, d’autre part, elle est une maladie de la sexualité, c’est-à-dire que « même si on considère l’érection comme une grande fonction (vitale ?) son caractère facultatif la met ipso facto hors normes [63][63] Ibid., p. 150. ». En fait, ces caractéristiques sont aussi celles de la reproduction. La contraception n’est pas destinée à traiter une maladie, elle agit sur une fonction organique, la reproduction, qui concerne toutes les femmes et est facultative. Or, c’est la contraception qui a changé la définition du médicament. Ainsi, la première définition du médicament dans le droit français (loi du 11 septembre 1941) le présentait comme une drogue aux propriétés curatives ou préventives. La seconde partie de la définition, concernant ses effets sur une fonction organique, fut ajoutée en 1967 avec les débuts de la contraception. Cette dernière ne traite pas une maladie, ni ne corrige ou ne restaure une fonction. Elle la modifie. La mise en place de procédures de contrôle du médicament a été suscitée par la nécessité d’écarter du marché les produits fantaisistes, visant à guérir une multitude de maux hétéroclites [64][64] SOPHIE CHAUVEAU, L’invention pharmaceutique, Paris,.... Mais la contraception a ouvert une brèche, au sens où la définition du médicament devient plus difficile à circonscrire. En droit, les substances qui modifient les fonctions organiques rentrent dans le cadre du médicament, donc de la maladie.
এই পোস্টটি ব্যাপক বিবরণ এবং হার্বাল নিরাময় প্রদান করবে যা পুরুষের মধ্যে নির্মমতা বা যৌন নিপীড়ন নিরাময় করতে 100 শতাংশ গ্যারান্টি দেবে। তবে আমি এই মাধ্যমটি ব্যবহার করার আগেই আমার সবকটি স্বদেশ ও বিদেশে কৃতজ্ঞতা প্রকাশ করতে শুরু করেছি যারা মাইভ্যাকশন ডায়লগ বক্সের সময় আমাকে পাঠিয়েছে এবং পাঠিয়েছে VolodymarEblessyouallase (বাবলওয়ো ওবানিফা ফিরে এসেছে)। আজকে আমি আমার হেরাল জ্ঞান থেকে দুনিয়াতে ভাগ করব কিভাবে পুরুষের মধ্যে যৌন নিপুণতা বা ইরেক্টিল ডিসফাংশন নিরাময় করা যায়। স্ত্রুপালনটি কি প্রতিস্থাপিত হয়? ক্রিয়েটিভ ডিসিশনশনকে যৌন নিপুণ বলা হয়, এটার সাথে সম্পর্কযুক্ত কোনও সম্পর্ক যৌন সংক্রামক বা যৌন কার্যকলাপের সময় তার লিঙ্গ নির্গত বা বজায় রাখতে পারে না.একটি ত্রুটিযুক্ত ডিসিশনশন সাধারণত একটি উপযুক্ত গঠন অর্জন বা বজায় রাখতে সক্ষম হয় না। ইরেক্টিল ডিসফিউনিংয়ের প্রধান লক্ষণগুলি: যৌনতাবিধান, নিম্নলিপি বা লোভনীয় ড্রাইভকে কমিয়ে আনা।
Tous les médecins, qu'ils soient généralistes ou spécialistes se doivent de reconnaïtre l'importance de diagnostiquer et de prendre en charge la DE. D'une part parce qu'une bonne prise en charge permettra d'améliorer l'état psychologique de son patient (et de sa partenaire). Mais aussi parce que d'autre part ces troubles sont fréquemment liés à d'autres pathologies qu'il faudra identifier mais qu'il sera alors possible de traiter, augmentant ainsi la qualité du travail du praticien et sa propre satisfaction.
• Les médicaments sont à envisager en premier car il sont nombreux à pouvoir provoquer ce trouble et le remède est assez simple : discuter avec son médecin pour son remplacement. Pour en déterminer la responsabilité dans le trouble (« imputabilité »), il faut s’appuyer à la fois sur la notice du produit et sur la chronologie de l’apparition des troubles par rapport à l’initiation du traitement.
Une hyperlipidémie est fréquemment retrouvée chez les patients présentant une DE. Il est important de mesurer le taux de HDL-C et le rapport TC/HDL-C si l'on veut évaluer chez ces patients le risque de développer une cardiopathie ischémique. Le risque est plus important chez les patients ayant des taux de HDL-C inférieurs à 35 mg/ml et un rapport TC/HDL-C élevé. 

Il sera aussi utile de traiter la DE, car les patients diabétiques, et en particulier ceux qui souffrent d'une dysfonction érectile, sont convaincus que la DE a un impact majeur sur leur qualité de vie et qu'elle est aussi importante à traiter que les autres complications associées au diabète, comme par exemple la rétinopathie, les ulcérations plantaires, l'HTA, l'hypercholestérolémie, la migraine et les troubles de la digestion et du sommeil [2].
Les statines, des médicaments anti-cholestérol, sont liées à une nette amélioration de l'érection masculine, un argument supplémentaire qui, espèrent les chercheurs, devrait pousser les hommes souffrant de maladies cardiovasculaires à prendre ces médicaments pour réduire leurs risques cardiaques. Une méta-analyse de plusieurs études menées précédemment sur des problèmes d'impuissance sexuelle et les statines a en effet montré un effet positif significatif de ces anti-cholestérol sur l'érection chez les hommes ayant à la fois des niveaux élevés de cholestérol et des problèmes d'impuissance.
L’impuissance masculine peut avoir plusieurs origines, à la fois physiques et psychologiques. C’est cependant la deuxième catégorie qui est la plus fréquente. Généralement, un homme peut avoir des difficultés à bander en raison du stress qu’il ressent, de sa peur d’échouer, ou tout simplement parce qu’il ne désire plus sa partenaire (en particulier au sein d’un couple).
Dans tous les coins de notre planète, les hommes partagent un rêve ultime qu’est de mener une vie sexuelle dans laquelle leurs virilités n’ont pas être mises en questions ou doutées. Ce rêve n’est malheureusement pas réalisables, pas pour tous les hommes, et ce à cause des troubles sexuels qui sont de plus en plus répandus et fréquents parmi les hommes.
La DE est la dysfonction sexuelle la mieux connue, car elle est la plus étudiée. Les progrès de la connaissance physiologique dans les années 1980 ont permis d’appréhender la physiopathologie de la DE dans la décennie suivante et les études épidémiologiques se sont multipliées parallèlement. Ces nombreux travaux de recherche fondamentale et clinique ont accompagné le développement et la mise sur le marché des inhibiteurs de phosphodiestérases de type 5 (IPDE5) qui ont révolutionné la prise en charge de la DE et in fine rendu possible la naissance de la médecine sexuelle. La mise à disposition des IPDE5 majoritairement prescrits aujourd’hui par les médecins généralistes a en effet fait entrer la sexualité humaine dans la pratique médicale courante, la médicalisation de la sexualité était née.
×